Annonce de Michael Geist comme conférencier principal

Michael Geist est professeur de droit à l’Université d’Ottawa où il occupe la Chaire de recherche du Canada en droit d’Internet et du commerce électronique. Il a obtenu un baccalauréat en droit (LL.B.) de l’Osgoode Hall Law School à Toronto, des maîtrises en droit (LL.M.) de l’Université de Cambridge au R.-U. et de la Columbia Law School à New York, ainsi qu’un doctorat en droit (J.S.D.) de la Columbia Law School. M. Geist est chroniqueur affilié, spécialiste des questions de droit de la technologie, et ses chroniques sont publiées périodiquement dans le Toronto Star et le Hill Times. Il est directeur de la publication de nombreux ouvrages sur le droit d’auteur, dont Law, Privacy and Surveillance in Canada in the Post-Snowden Era (2015, Les Presses de l’Université d’Ottawa), The Copyright Pentalogy: How the Supreme Court of Canada Shook the Foundations of Canadian Copyright Law (2013, Les Presses de l’Université d’Ottawa), From “Radical Extremism” to “Balanced Copyright”: Canadian Copyright and the Digital Agenda (2010, Irwin Law), et In the Public Interest: The Future of Canadian Copyright Law (2005, Irwin Law). Il dirige également la publication de nombreux périodiques mensuels en droit de la technologie, en plus d’être l’auteur d’un blogue populaire où il aborde des enjeux portant sur l’Internet et la propriété intellectuelle.

M. Geist siège à divers conseils d’administration, notamment ceux de CANARIE, de l’Institut canadien d’information juridique et de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet, ainsi qu’au comité consultatif de l’Electronic Frontier Foundation. Il a reçu de nombreux prix pour son travail, dont le Prix Kroeger pour son leadership en matière de politique et le Prix Public Knowledge IP3 en 2010, le Prix Les Fowlie pour la liberté intellectuelle de l’Association des bibliothèques de l’Ontario en 2009, le Prix des pionniers de l’Electronic Frontier Foundation en 2008, le Prix IWAY dans la catégorie du leadership sur la scène publique remis par CANARIE pour sa contribution au développement de l’Internet au Canada et, en 2003, il a figuré sur la liste des 40 Canadiens performants de moins de 40 ans. En 2010, la revue Managing Intellectual Property l’a nommé l’une des 50 personnes les plus influentes au monde en matière de propriété intellectuelle, et le magazine Canadian Lawyer l’a désigné comme l’un des 25 avocats les plus influents au Canada en 2011, 2012 et 2013. Pour plus d’information, consultez le site http://www.michaelgeist.ca